Buurtzorg aux Pays-Bas

Mission : fournir des soins de meilleure qualité pour un coût moins important à la société ; permettre une vie meilleure au domicile

 

Buurtzorg peut se traduire en français "Soins de quartier".

Il s'agit d'un modèle (présentation exhaustive en anglais sur ce site) révolutionnaire pour les soins infirmiers à domicile aux Pays Bas, qui a été fondé en 2007 par Jos de Blok, avec une équipe de 4 infirmières.

Les équipes sont reliées entre elles par des échanges permanents (réseau social interne) : informations, conseils, partages de pratiques etc.
Chaque équipe intervient sur une zone géographique assez limitée pour se situer en proximité, et est responsable de : 
-trouver des patients (liens avec prescripteurs et établissements)
-coordination(s) et transmissions avec les prescripteurs et autres professionnels
-recrutements, planning, formation et finance
Les points clé :

- Vision globale (= holistique, systémique) de la personne humaine et de ses besoins (pas uniquement médicaux)

- Qualité du soin = qualité de la relation humaine et personnelle soignant-soigné ; minimiser le nombre d’intervenants différents au domicile

- Priorité = rendre le patient le plus autonome possible (éducation thérapeutique, mobilisation du réseau social de proximité)

 

Illustration par quelques témoignages.

 

Les valeurs Buurtzorg?

Confiance

Favorise un éco système dans lequel le patient, les infirmières et leurs partenaires professionnels déploient toutes leurs capacités

Permet aux infirmières d'organiser et fournir le bon type de prestations de soins et d'aide de façon efficace

Réduit le besoin de contrôle et la charge administrative

 

Autonomie

Favorise des soins délivrés de manière holistique, professionnelle et indépendante

Promeut un leadership de service au niveau individuel, au sein de l'équipe, du secteur, et de l'organisation fédérale

Encourage la curiosité, la culture du progrès continu, et l'esprit critique

 

Créativité

Encourage la recherche de solutions innovantes, qui inclue le patient, son réseau relationnel informel, et les réseaux formels (autres professionnels)

Promeut une culture de soins "haute qualité et économiques" 

Encourage les actions de prévention et de promotion de la santé avec les autres acteurs du territoire

 

Simplicité

Favorise la responsabilité et la prise d'initiative individuelle plus que l'administration et le reporting-contrôle

Maximise les bénéfices des outils numériques comme outil métier et de gestion au quotidien

Rend accessible à chacun les informations financières

Facilite le reporting sur les résultats obtenus (plus que sur les activités)

Collaboration

Crée un partage effectif de l'information et construire une communauté de professionnelles

Augmente la connaissance partagée et la compréhension mutuelle parmi les membres

Développe des relations de travail efficace avec les partenaires institutionnels et les autres professionnels de santé

L'impact social?

 Une étude menée par KPMG en 2010 a conclu que Buurtzorg permettait de diminuer de 40% la dépense d'aide et de soins par personne accompagnée.

 

En 2011 et 2012, Buurtzorg a été élu "meilleur employeur de l'année" aux Pays-Bas.

 

Enfin, Buurtzorg est classé N°1 dans les études de satisfaction clients parmi plus de 300 organisations de soins.

L'approche Buurtzorg plus en détail

Focus sur le patient ; Haut niveau de formation ; Empathie-convivialité ; Innovation ; Synergies

 

Ces 5 mots clés décrivent l'approche singulière de Buurtzorg : les équipes d'infirmières ultra formées trouvent et mettent en place les solutions permettant de fournir un soin de qualité, holistique, efficace, et convivial.

 

Une approche personnalisée, délivrée en équipe permet aux clients de vivre chez eux, dans leur quartier, le plus longtemps possible.

 

En co construction avec le client, sa famille, ses amis, et selon les situations les autres professionnels de santé, l'infirmière Buurtzorg élabore et met en place le plan de soin et d'aide le plus efficace, basé sur les besoins de la personne, et ses souhaits.

 

La relation développée entre la famille et l'infirmière Buurtzorg est centrale. Celle-ci intervient souvent comme un coach, guidant la famille dans le système d'aide et de soins, collaborant de façon très régulière avec le médecin traitant et les autres services de santé ou sociaux, et fournissant avis et conseils quotidiens, au fur et à mesure de l'évolution de la situation individuelle du client.

 

Un des objectifs des infirmières Buurtzorg est de minimiser le nombre d'intervenants différents au domicile. Pour cela, l'infirmière pourra être amenée à accompagner le client dans l'ensemble de ses besoins vitaux quotidiens (y compris mais pas seulement médicaux) : 

- toilettes

- habillage

- organisation des autres services d'aide (ex : portage de repas)

- suivi des traitements médicamenteux

- injections

- soins des escarres et pansements

- autres soins médicaux

Elles sont disponibles pour intervenir 24h/24 et 7j/7 selon les besoins individuels des patients.

 

Enfin, les infirmières développent des relations de confiance et de proximité avec les autres professionnels de santé de leur secteur (en particulier les médecins généralistes et les pharmaciens), de façon à garantir à leur client la meilleure coordination de soins possible, et un suivi très régulier de leur situation.

Quelles différences avec les autres organisations?

1- Le travail en équipe permet de faire émerger les meilleures solutions pour les clients, qui recherchent indépendance et qualité de vie

2- Chaque infirmière se sent responsable de promouvoir et fournir des soins d'excellente qualité. Elle répond aux besoins avérés, en anticipant aussi de futures difficultés (prévention).

3- L'infirmière Buurtzorg est comme une "boussole" pour le client et sa famille, les aidant à trouver les solutions les plus adaptées à leur situation

4- Les équipes reçoivent le soutien d'une organisation centrale simple, avec des outils informatiques performants, et faciles à utiliser au quotidien, car construits avec et pour elles. Ces outils fournissent une visibilité en temps réel sur les indicateurs clé de l'activité, transparents pour chaque équipe

5- Les résultats de l'action des infirmières sont mesurés régulièrement, au service de leur volonté de délivrer des soins du plus haut niveau de qualité

Rédiger un commentaire

Commentaires

  • Sylvie Roux (vendredi, 03. février 2017 13:08)

    L'organisation professionnelle décrite est en tout points semblable aux contenus des formations que je dispense, dans l'esprit et autant qu'il est possible de le promouvoir dans la mise en œuvre d'une relation de soin, de service.
    Est-elle transférable en France ? Il me semble que l'activité des SAP, très compartimentée, s'oppose à la vision globale partagée au bénéfice des personnes et des intervenants à domicile.
    Les catégories des professionnels impliqués, les logiques et les fonctionnements qui s'y rattachent ne contribuent pas à promouvoir la mise en commun des savoirs, simplement.
    Quelle pourrait-être la meilleure manière d'encourager de nouvelles pratiques, innovantes en humanité ?
    Merci

  • Natacha (mercredi, 17. mai 2017 13:01)

    Gros baratin!!! Les Ide libérales font déjà la même chose .elles s occupent du patient, des aides ,de la coordination avec les autres professionnels de santé ,et de la famille. Vous n apportez rien de plus que ce qui existe déjà en France .vous voulez juste BRADER LES SOINS .alors qu on de bat pour la reconnaissance de notre travail vous voulez nous dévaloriser ! C est lamentable et nous ne nous laisserons pas faire!!

  • Soignons Humain (mercredi, 17. mai 2017 23:19)

    Bonjour Natacha. Aïe, votre message nous touche au coeur et si c'est bien ce que vous avez compris de notre projet, alors nous n'avons pas réussi notre job! Vous avez tellement raison à propos de la reconnaissance du métier d'infirmière, votre préoccupation est tout à fait partagée par les infirmières qui portent notre association : libérales, ou non d'ailleurs. Le sujet est tellement important : il faut se parler, communiquer, et unir nos forces dans le respect des parcours et des choix de chacun, parce qu'au fond nous partageons tous les mêmes valeurs.

    En fait pour reformuler l'objectif de Soignons Humain on pourrait dire "Comment réussir à travailler en équipe" : quel que soit le statut libéral ou salarié (ce n'est pas notre sujet, nous considérons que c'est à chacun de choisir ce qui lui convient le mieux), comment réussir à faire fonctionner au mieux un petit collectif, au service de la vocation infirmière, qui comme vous le soulignez est effectivement bien partagée par l'immense majorité des professionnel(les).

    C'est çà que nos cousins Hollandais ont réussi à faire, et on trouve que c'est intéressant de le diffuser en France, en tout cas c'est déjà un point de départ utile pour réfléchir.
    Accepteriez vous de se rencontrer pour en échanger?

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

Actualités

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Soignons Humain